là, le tango s’en, le tango s’en… Non, le tango ne s’en va jamais… Avant-hier Osvaldo Fresedo découvre le jazz en 1920 aux Etats Unis. De passage à Buenos Aires en 1956, Dizzy Gillepsie s’intéresse au tango. Résultat « Rendez-vous porteno », rendez-vous de deux cultures musicales fort différentes à priori et pourtant aux racines semblables. Cette […] ↓ Lire la suite