« La quête de l’intimité s’inscrit dans un mouvement perpétuel qui n’aboutit à rien. Le tanguero, en réalité, ne recherche ni l’intimité, ni la fusion mais le désir de l’intimité et le désir de la fusion. pour lui, le désir même est un aboutissement. il a donc tout intérêt à ne pas trouver de conclusion et […] ↓ Lire la suite