Elle est posée ici, sur une chaise, dans cette milonga où elle vient depuis des années… eElle ne les compte plus mais elle vient et retrouve ses sœurs assises comme elle qui sur un banc, qui sur une chaise, toujours à la même place, elles se ressemblent, regard identique, le corps quelque peu usé, endormi, […] ↓ Lire la suite