Le 1er janvier 2007, la sex blogueuse Ann Aroïs avait publié  le message « Soyez à mes pieds en 2007″. Troublé par ce post et attiré par la photo qui l’accompagnait, je lui avais répondu…
Aujourd’hui, par hasard, j’ai retrouvé la photo et le poème…  Si vous souhaitez vous aventurer plus profondément encore dans l’émotion et les textes d’ Ann Aroïs, si vous êtes lecteur et un peu voyeur,  il suffit d’un toucher sur le lien…

Cette photo que vous nous offrez sur votre blog me fait penser au tango et pour vous remercier,
« Nue elle s’est donnée
Lorsque ma voix
a cherché sa peau
Sous la lune.
Doux abandon, enfin
Donnant
Riant
Aimant
Se donnant à la rencontre de la lumière »

Julio Cortazar in « Les poètes du Tango » (Poèsie/Gallimard)