« Le danseur » avait été retrouvé dans la zone industrielle, et à l’odeur qui s’en dégageait, l’inspecteur Enrique Santolos comprit que la mort devait remonter à plusieurs jours. Lorsque le médecin légiste examina le corps, il remarqua tout de suite qu’on lui avait brisé les genoux, écrasé les doigts de pieds et broyé les mains. Il […] ↓ Lire la suite